Association des Routiers Professionnels du Québec (ARPQ)

 

APPELEZ-NOUS: 1-877-956-2777
  • Icône de l'application Facebook
  • LinkedIn App Icône
  • Pinterest Classic

© 2017 par Association des routiers professionnels du Québec (ARPQ). 

Chauffeurs professionnels et sécurité ferroviaire !

Les collisions et accidents entre un train et un semi-remorque, c’est quelque chose qui ne fait pas souvent la manchette au Canada, mais lorsqu’il en arrive un, c’est souvent spectaculaire ! La sécurité autour des voies ferrées et la réglementation qui l’entoure sont parfois négligés, soit par un manque de formation ou simplement par désir de couper court, ce qui multiplie les risques ! En tant que chauffeur professionnel, nous nous devons de connaitre la réglementation, et de la suivre à la lettre. C’est aussi une question de gros bon sens !

Connaissez-vous “Opération Gareautrain” ?? C’est le leader en sécurité ferroviaire et il est né d’un partenariat public-privé entre les acteurs du domaine, c’est à dire les instances municipales, les différents paliers gouvernementaux et les propriétaires de chemins de fer. Le programme existe depuis 30 ans, et comporte 4 volets : l’éducation, l’application de la loi, l’égénierie et l’évaluation. En ligne, vous pouvez obtenir sur le site www.operationgareautrain.ca toute l’information pertinente pour un camionneur professionnel.

 

Si on parlait maintenant de faits et de statistiques ??

 

-Un train de marchandises moyen de 100 wagons chargés d’environ 8 000 tonnes et voyageant à 100 km/h peut mettre jusqu’à deux kilomètres pour s’arrêter après l’engagement du frein de secours.    

 

-Les trains de passagers peuvent rouler jusqu’a 160 km/h et peuvent prendre jusqu’à 1.6 kilomètre avant de s’arrêter.

 

-Un train qui roule à 90 km/h franchi 25 mètres par seconde.

 

-À chaque année, 70 personnes perdent la vie ou sont très gravement bléssées dans près de 250 accidents à un passage à niveau, au Canada.

 

-La majorité des collisions véhicule-train surviennent à moins de 50 km/h.

 

- En moyenne, dans les cinq dernières années, on compte 29 décès résultant de collisions train-véhicule chaque année.

 

-Un conducteur de véhicule motorisé court 40 fois plus de risques de mourir dans une collision avec un train que dans une collision impliquant un autre véhicule motorisé.

 

Connaissez la loi et la réglementation !

 

Je n’aborderai pas la loi et la réglementation entourant le chauffeur professionnel, car dépendamment d’où vous vous trouvez, aux États Unis ou au Canada, et selon que vous transportiez des matières dangereuses ou non, ou si vous êtes conducteurs d’autocar, la réglementation changera pour vous. Par contre, la connaissance des lois, c’est l’affaire de tout le monde et c’est de votre responsabilité de chercher l’information. Consultez le lien ci-haut pour en savoir d’avantage.

 

Sur ce, je vous souhaite une bonne route à tous !

 

Laissez-moi vos commentaires et suggestions au isabellemailloux@arpq.org il me fera plaisir de vous répondre !

 

Isabelle 

Please reload

Featured Posts

Perturbation de la circulation secteur de Bergeronnes - Côte-Nord

April 26, 2017

1/10
Please reload

Recent Posts

November 11, 2015

Please reload

Archive