© 2017 par Association des routiers professionnels du Québec (ARPQ). 

  • Icône de l'application Facebook
  • LinkedIn App Icône
  • Pinterest Classic

Association des Routiers Professionnels du Québec (ARPQ)

 

APPELEZ-NOUS: 1-877-956-2777

Arrêtez de vous distraire au volant !

27 Apr 2015

La réalite dans le domaine du camionnage, mise en situation : entre People net qui sonne ; Ah tiens, un nouveau message de mon répartiteur, le GPS qui nous jase et auquel il faut être attentif pour ne pas manquer la sortie, le téléphone qui vibre, c’est chéri ! Le C.B. qui grésille, de moins en moins j’avoue, et le portable sur son socle installé à côté de nous côté passager, nous avons tout, oui tout pour nous distraire au volant de notre poids lourd. Ça, c’est sans compter le sous-marin mangé en roulant, la cigarette échappée qu’il faut retrouver, le café renversé dû aux innombrables nids de poules printaniers, etc.

 

J’exagère à peine, mais vous aurez compris où je veux en venir : conduire un poids lourd demande de l’attention, de la concentration, de l’anticipation, mais nous sommes bombardés de distractions auxquelles il ne faut pas succomber, sous peine d’embrasser le danger !

 

Notons qu’Il existe trois types de distraction : visuelle – quitter la route des yeux, manuelle – lâcher le volant et cognitive – penser à autre chose en conduisant.

 Voici pêle-mêle des statistiques intéressantes d’où vous pourrez tirer vos propres conclusions :

 

-Lorsque vous textez, vous avez 23 fois plus de chance de faire un accident.

 

-84 % des décès sont causés par une distraction au volant.

 

-Être simplement propriétaire d’un téléphone cellulaire nous donne 1.38 fois plus de risque d’avoir un accident au volant que celui qui n’en possède pas.

 

-Malgré les campagnes de sensibilisation et les opérations policières, Transport Canada nous rapporte qu’entre 2006 et 2011 il y a eu une hausse de 17 % au niveau des accidents fatals reliés directement aux distractions.

 

-Chaque année, la distraction est en cause dans environs 4 millions de collisions en Amérique du Nord.

 

-Le délai moyen pour regarder un texto au volant est de 5 secondes… Soit 139 mètres parcourus sans regarder la route si vous roulez à 100 km/h, cela équivaut à parcourir un peu plus que la longueur d’un terrain de football sans regarder devant soi.

 

Okay, je m’arrête ! Bien sûr que nous savons tous que certaines distractions demeureront. Cela serait vraiment illusoire de penser que nous pourrions tous les enrayer de par la nature de notre travail. Mais de grâce, résistez aux textos, aux vidéos prit à l’aide de votre téléphone en roulant, équipez-vous d’une dash cam, d’un bon mains libres sous forme de casque d’écoute, ce sont les mieux, et soyez vigilant ! Un accident est si vite arrivé ! En chauffeurs professionnels que nous sommes, donnons l’exemple !

 

Sur ce, bonne route, soyez prudent !

 

Laissez-moi vos commentaires et suggestions au isabellemailloux@arpq.org il me fera plaisir de vous répondre !

 

Isabelle 

Tags:

Please reload

Featured Posts

Perturbation de la circulation secteur de Bergeronnes - Côte-Nord

April 26, 2017

1/10
Please reload

Recent Posts

November 11, 2015

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags