Camionneurs, avez-vous croisé le chien noir dernièrement ?

20 Apr 2015

Camionneurs, avez-vous croisé le chien noir dernièrement ?

 

Il est peut-être alors temps de vous arrêter dormir ! Ceux qui l’ont expérimenté savent de quoi je parle. Non, ce n’est pas un mythe. Non, il n’est pas légende. Mais il n’existe pas tout à fait. Quand est-il vraiment alors ? Démystifions-le tout ...

 

Nombreux chauffeurs longues distances ont rapporté voir surgir de nul part en pleine nuit un chien noir fonçant sur leur camion ou courant à leur côté. En fait, c’est simplement une hallucination visuelle qui se produit lorsque nous sommes en déficit de sommeil. On appelle cet état l’hypovigilance. Le même état qui nous fait oublier les derniers miles parcourus ou rater une sortie ou encore voir autres choses sur le bas côté de la route qui n’est pas là en temps réel, comme des véhicules arrêtés, des pancartes et des viaducs. Continuer de conduire dans cet état nous mène à l’accident, assurément. Au fil des conversations entre chauffeurs dans les relais routiers ou sur les ondes de la radio C.B., la description de cette hallucination a prit des tournures de légendes diaboliques associées à la mort et nourri maintenant l’imaginaire débordant de ceux qui en parlent.

 

Ces illusions d’optiques vécu par tant de routiers d’expériences ont sucitées beaucoup d’intérêt au point d’inspirer des auteurs à composer des chansons sur le sujet, tels Phantom 309 et Bringing Mary Home de Red Sovine.

 

Malheureusement, si la plupart d’entre vous sont toujours là pour en parler, certains y ont laissé leur vie, faute de s’être arrêté à temps pour prendre du repos. La Société de l’Assurance Automobile du Québec nous fourni certains chiffres à ce sujet : il y a dix-huit camionneurs qui décèdent par année par manque de sommeil depuis les années 2000 au Québec.

 

Comment reconnaitre l’hypovigilance ?

 

En voici les premières manifestations:

 

-Cesser de regarder dans ses miroirs

-Bâiller fréquemment et cligner des yeux

-Changer involontairement de voie

-Freiner tardivement

-Rouler à une vitesse inconstante

-Manquer une sortie

-Halluciner (illusion d’optique)

 

 

Quoi faire pour éviter de croiser le chien noir ?

 

La réponse peut sembler très simple : arrêtez-vous ! Mais les conjonctures actuelles font que cela est souvent impossible. Manque de place dans les relais routiers ou manque de relais routiers tout simplement dans certaines régions, manque d’aires de stationnement accessibles aux poids lourds, manque de temps pour compléter un voyage, des rendez-vous trop justes, le trafic qui fait perdre du temps aux chauffeurs, la liste est longue, trop longue ...

 

Pour pallier le mieux possible à ce problème récurant qu’est la fatigue, certaines règles de vie peuvent être mises en place, et ce même en camion : 

 

-Faites de l’exercice

-Bonne alimentation

-Régler tout problème de sommeil (apnée, insomnie..)

-Limiter la prise d’alcool lors des congés

-Arrêter de fumer (l’air vicié dans un habitacle de camion raréfie l’oxygène)

-Bien connaitre son horloge interne

-Obtenir le soutien de sa famille pour faire du sommeil sa priorité

-Planifier son temps libre pour obtenir le plus de repos possible

-Autant que possible, choisissez un emploi où l’horaire est en accord avec votre horloge biologique. Plusieurs sont des oiseaux de nuit, d’autres non.

Photo: Michael Maissais

 

Maintenant que vous en savez un peu plus sur « l’histoire du chien noir », c’est à vous de prendre votre fatigue en main.

 

Bonne semaine !

 

 

Laissez-moi vos commentaires et suggestions au isabellemailloux@arpq.org il me fera plaisir de vous répondre !

 

Isabelle

 

Tags:

Please reload

Featured Posts

Le Ministère des Transports du Québec lève l’interdiction de circulation des grands trains routiers (GTR) pour tous les jours fériés.

August 22, 2020

1/10
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Association des Routiers Professionnels du Québec (ARPQ)

 

APPELEZ-NOUS: 1-877-956-2777
  • Icône de l'application Facebook
  • LinkedIn App Icône
  • Pinterest Classic

© 2017 par Association des routiers professionnels du Québec (ARPQ).